J’ai de la cellulite, aaarggh !!

Bon ce n’est pas d’aujourd’hui que je le découvre évidemment, j’ai 30 ans et j’ai guetté l’apparition de la cellulite dès l’âge de 25 ans ! Parce qu’à tant lire des articles dans le Elle de ma mère quand j’étais ado, j’ai fini par faire une petite fixette. J’étais toute fière jusqu’à 26/27 ans de rien voir venir et bam ! Elle est apparue alors que je ne l’attendais plus. Cette fameuse peau d’orange contre laquelle les marques de crème anti-cellulite rivalisaient d’inventivité pour orner les vitrines de la pharmacie en bas de ma rue. Mois après mois, les PLV changeaient pour vanter les mérites du même type de produits (avec une petite pause en hiver, là où Neutrogena a le monopole pour vous vendre sa crème miracle pour les mains sèches et son baume à lèvres hyper résistant au flocon norvégien).

Quand la cellulite est apparue sur mes cuisses, j’en suis devenue obsédée névrotique : je me suis expertisée en adepte du palper-rouler, j’ai acheté quelques crèmes (mais pas trop quand même vu leur prix -tjs très chères- et leur efficacité -pas toujours au rendez-vous) et j’ai adopté quelques méthodes qui m’ont bien aidé à la rendre moins visible (manger moins gras, faire du sport essentiellement). Trois ans après elle est toujours là, j’oscille entre : « Je me fais une raison, toutes les femmes en ont » en hiver et « Mais c’est pas possible il faut que je palpe, que je roule, que je nage, que je pédale ! » en été. Ce n’est pas une coïncidence si je commence à abandonner les ascenseurs et escalators au profit des escaliers dès les prémices du Printemps, il parait qu’un peu d’exercice physique aide à faire disparaitre (un peu) la cellulite, non ?

Alors si comme moi, vous n’en pouvez plus de cette graisse disgracieuse sur vos cuisses ou vos fesses, lisez plutôt mon article sur la cellulite ! Tout marche à condition d’être motivée et régulière… toute l’année. Donc faites ce que je dis et ne faites pas ce que je fais !

Avant de partir, regardez donc cette petite vidéo de Zazon, quand on est désespérée, on peut toujours trouver un moyen de rire

Zazon et la cellulite
envoyé par zazon.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Faire un commentaire

Switch to our mobile site