Les modérateurs d’appétit

Les modérateurs d’appétit

On dit que les modérateurs d’appétit grâce à leur richesse en fibres, ils réduisent la sensation de faim et nous aident à moins manger. Tiennent-ils leurs promesses ? Comment les utiliser à bon escient ? Éviter de se resservir trois fois au buffet, rester ferme face aux pommes de terre rissolées, c’est le souhait de toutes celles qui voient leurs hanches s’arrondir à cause d’un bon coup de fourchette ! Pour répondre à leurs attentes, des laboratoires ont créé les modérateurs d’appétit. Ils sont composés de fibres extraites de végétaux : plantes (blé, caroube…), fruits (citron, orange, pomme…) ou algues (fucus, ispaghul…). Celles-ci sont « condensées » sous forme de gélules ou de granulés et, au contact de l’eau, forment dans l’estomac une substance gélatineuse dont le volume engendre une sensation de satiété.

Faut il utiliser des modérateurs d’appétit ?

Celles qui choisissent des formules avec entrée, plat, fromage et dessert, qui se resservent et accompagnent le tout de pain. Les modérateurs d’appétit leur permettent de se sentir rassasiées plus rapidement et donc de limiter les quantités absorbées. » Ces produits peuvent aussi rendre service aux femmes qui ont plus d’appétit avant leurs règles. Mais ils n’empêcheront pas une vraie gourmande de s’offrir un bon dessert ou de sucer des bonbons si elle en a envie. Peut-on en prendre en cas de petit creux ? « Si la sensation de faim apparaît vers 11 h 30 ou 19 heures et qu’il faut attendre une heure jusqu’au repas, le modérateur d’appétit est intéressant. Mais, en cas de faim systématique au milieu de l’après-midi, il faut s’interroger. Le déjeuner était-il assez copieux ? Si la réponse est non, il faudra faire des repas plus consistants ou prendre une vraie collation, avec une boisson, un fruit, du pain et un laitage. » Un modérateur d’appétit va caler sur le moment, mais, au repas suivant, on risque de manger davantage pour compenser. Certaines substances sont utilisées pour leur effet coupe-faim ou minceur. Le lactosérum (hydrolysat de protéines de lait) stimulerait la sécrétion de cholécystokinine, une hormone intestinale qui agit comme signal de satiété. Les fructo-oligo-saccharides, une variété particulière de fibres, favorisent l’équilibre de la flore intestinale. Quant au chrome, il régulerait la sécrétion d’insuline, stabilisant la glycémie et limitant le grignotage.

Les modérateurs d'appétit

Les modérateurs d'appétit

 

Les modérateurs d’appétit font ils maigrir ?

Ce n’est pas leur vocation première. « Les personnes qui mangent trop, lorsqu’elles entreprennent un régime amincissant, doivent se réhabituer à des portions normales, en revanche, les modérateurs ont une action minceur « mécanique » : le gel qu’ils forment dans l’estomac fixe, puis élimine une partie des sucres et des graisses consommés. Quand on veut mincir, on peut intégrer les modérateurs dans un programme de menus équilibrés. Mais pas les rajouter simplement à son alimentation habituelle.

Doit-on limiter la consommation des modérateurs d’appétit  ?

Absolument ! En grandes quantités, ils ont des effets laxatifs et irritent le tube digestif, surtout s’ils contiennent des polyols, des édulcorants. « A long terme, ils peuvent engendrer une carence en vitamines et minéraux. Les fibres capturent une partie des nutriments, notamment les graisses, qui ne sont pas assimilés par l’organisme.

Sous quel forme prendre des modérateurs d’appétit ?

Les gommes favorisent la sensation de satiété. Leur goût sucré, agréable, rappelle le bonbon qu’on pouvait avoir envie de déguster. Mais de nombreuses utilisatrices avouent qu’elles sont parfois si délicieuses qu’il leur arrive d’en mâcher une douzaine à la suite : c’est redoutable ! Si vous avez du mal à rester raisonnable, tournez-vous vers des sachets à diluer ou des granulés à avaler, nettement moins gourmands. A chacune de trouver la forme qui lui correspond le mieux.

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, ne faite pas seule le choix de ce genre de produits.
You can leave a response, or trackback from your own site.

Faire un commentaire

Switch to our mobile site