Régime Zermati : Maigrir sans régime avec Dr Zermati

 

La méthode de Régime Zermati en 10 points :

  1. Manger quand on a faim et s’arrêter quand on n’a plus faim, cela veut dire se laisser guider par sa faim et non pas décider rationnellement de ce dont on a besoin. Cela va pas vous faire prendre du poids mais va certainement vous aider à perdre les kilos en trop.
  2.  

  3. Manger sereinement, dans le calme et en recherchant son plaisir, quand on n’a plus faim, ne surtout pas se forcer à finir.
  4.  

  5. Ne pas faire la guerre aux aliments, inutile de cacher biscuits ou chocolat, cela excite encore plus l’envie. Mieux vaut manger de ce qui donne envie pour assouvir sa faim avec plaisir.
  6.  

  7. Refuser la frustration et ne plus considérer certains aliments comme tabous, car cela ne peut qu’engendrer de excès. Choisir de se réconcilier avec la nourriture. Souvent les régimes alimentaires fournissent une liste des aliments autorisés et interdits, bannissez les listes, ce n’est pas celles-ci qui vont vous faire perdre du poids ni vous aider à mieux réussir votre régime alimentaire.
  8.  

  9. Sortir du cercle infernal de la restriction cognitive, c’est à dire réapprendre à manger sans sentiment de culpabilité ou de  privation. Les troubles du comportement alimentaires sont engendrés par cet engrenage de restriction-réconfort-culpabilité.
  10.  

  11. Ressentir ses sensations et émotions alimentaires, pour manger selon sa faim et sans privation. Distinguer la faim de l’envie, pour ne plus envahir la sphère alimentaire par la pensée.
  12.  

  13. Noter ses émotions sur un carnet, en face de ce qu’on a mangé impulsivement, inscrire la pensée ressentie au même moment. Analyser ensuite la raison des grignotages incontrôlés.
  14.  

  15. Laisser son cerveau jouer le rôle de table de composition des aliments, aucune table ne peut décrire avec autant de précision les macro-nutriments (protéines, lipides, glucides) et micro-nutriments (vitamines, sels, minéraux…) D’où l’importance de se laisser guider par ses sensations alimentaires.
  16.  

  17. Ne plus croire qu’il faut prendre trois repas par jour, en mangeant plus au petit déjeuner qu’au dîner.
  18.  

  19. Ne plus chercher à suivre un régime ou une méthode proprement dite, mieux vaut corriger ses mauvais réflexes avec la nourriture pour éviter les échecs à répétition des régimes préconisant la restriction…

Suivre un régime alimentaire pour perdre du poids n’est pas une chose simple et bien souvent on abandonne le régime avant même de perdre les kilos en trop.

Questions réponses minceur avec Dr Zermatti

Peut-on changer son corps ?

Docteur Zermati : « Les gens ont en tête transformer leur corps. Ils utilisent la nourriture pour le remodeler. Mais cette manipulation provoque des TRAC (troubles du comportement alimentaire) qui deviennent un nouveau problème. Il vaut mieux traiter le problème de l’image de soi, des kilos en trop…à la source d’une thérapie. On comprend alors que sa valeur intrinsèque n’est pas inversement proportionnel à son poids. Je ne suis pas contre la chirurgie esthétique (lipossuccion…) »

Pourquoi la peur de grossir fait-elle grossir ?

Docteur Zermati : « Parce que cette peur enclenche un cercle vicieux de trouble du réconfort. Le facteur stress du poids s’auto entretient. Tout part d’une émotion négative déclenchée par un activateur ( monter sur la balance, passer devant un miroir…) En réaction, on mange pour calmer sa peine ou sa colère. Cela déclenche un sentiment de culpabilité qui pousse à nouveau à manger sans faim et n’ayant pas vraiment besoin de manger, cela va vous faire prendre du poids et grossir. »

Quel est le juste poids d’équilibre ?

Docteur Zermati : « Le poids d’équilibre ne se mesure pas par des équations ou des échelles statistiques. C’est le poids qu’on observe sur le long terme en mangeant en fonction de ses sensations alimentaires. Cela ne coïncide pas forcement aux critères de silhouettes dictés par la société, mais ce la permet d’être heureux et bien dans son corps. »

Manger des hamburgers fait grossir ?

Docteur Zermati : « Non les fast-food sont souvent accusés d’etre responsables de l’obésité, tout est dans votre équilibre alimentaire, effectivement si vous mangez 3 fois par semaine dans un fast food il y a des chances que vous preniez quelques kilos alors il faut être raisonnable. »

Attention, la beaute ne correspond pas forcement à ce que dicte la mode du moment. Nous devons accepter notre individualité. Par aillleurs, il n’est pas indispensable de se plaire pour être heureuse, ni d’avoir une taille de mannequin, on peut parfaitement être heureuse même avec des kilos en trop. La beauté n’est heureusement pas la seule condition du bonheur…

You can leave a response, or trackback from your own site.

Faire un commentaire

Switch to our mobile site