Le South Beach Diet du Dr Agatston

.
.

D’où vient le South Beach Diet ?

Le Dr Agatston a sorti un livre aux USA qui cartonne auprès des Stars : « The South Beach Diet » : le cardiologue américain a en effet fait un double constat négatif auprès de ses patients ayant des problèmes de poids :
– la plupart des régimes, généralement restrictifs, sont un échec retentissant
– de nombreuses maladies cardiovasculaires sont la conséquence de régimes déséquilibrés, trop restrictifs,  trop ceci, trop cela…
D’où un régime, le South Beach Diet :  sain, équilibré et facile à suivre, pour soigner son corps de l’intérieur comme de l’extérieur. Il nous montre le chemin pour perdre du poids sans se priver ni risquer sa santé. Tout réside dans le choix des aliments : il faut trier les bons sucres et les bonnes graisses. L’avantage de ce régime dit aussi le Régime Miami en Français, est de ne pas avoir à compter les calories ou les quantités que l’on ingurgite et quand on est une experte des régimes, on sait  combien il est fastidieux de compter. Plus qu’un régime donc, le South Beach Diet est  une nouvelle hygiène de vie : on sélectionne, mais on ne se prive pas !

Les avantages du South Beach Diet

  • Il n’est pas compliqué ni contraignant
  • Les quantités sont normales, ce qui ne donne pas faim entre 2 repas
  • Les encarts légers sont par ailleurs recommandés
  • On ne compte pas les calories mais on veille à la qualité de son alimentation
  • On mincit rapidement : en moyenne 3 à 4 kilos les 2 premières semaines, puis on se stabilise pour longtemps
  • On perd harmonieusement son poids : par le ventre et les zones ciblées d’abord (et pas les muscles ou la poitrine !)

Les ingrédients du South Beach Diet

A privilégier

  • Les protéines contenues dans les viandes rouges ou blanches, le poisson, les fromages, les œufs, les noix.
  • Les bons sucres (naturels et consommés à l’état brut) contenus dans les fruits, les légumes et les céréales complètes (riz, pain, pâtes complètes…)
  • Les graisses utiles à l’organisme comme les huiles végétales d’olive, pépin de raisin, colza, noix…
  • Les laitages écrémés ou demi-écrémés : yaourts, fromages 30% de matières grasses

A éviter

  • Les mauvais sucres (trop raffinés, éloignés de leur forme brute et ne contenant plus de fibres) : farine blanche, pommes de terres industrielles, sucre blanc, les sucreries, les desserts ou gâteaux industriels, l’alcool…
  • Les mauvaises graisses (saturées et mauvaises pour le système cardio vasculaire ) : les graisses animales

Les bons et mauvais sucres

Les mauvais sucres se digèrent trop rapidement : ils entrent très vite dans le sang, et sont stockés aussi rapidement… engendrant ainsi un état de faim et fatigue (la crise d’hypoglycémie) qui pousse à grignoter pour retrouver ses forces. En mesurant l’indice glycémique de tous les sucres, on distingue les aliments qui détraquent la glycémie (le niveau de sucre dans le sang) de ceux qui ne l’affectent pas, permettant de rééquilibrer son poids.

Les bons sucres (=sucres lents) / Index glycémique élevé

  • Céréales complètes
  • Pain brun
  • Pain complet
  • Pain aux céréales
  • Pâtes au blé dur « al dente »
  • Jus de fruits naturels
  • Réglisse naturelle
  • Eaux gazeuses
  • Légumes verts

Les mauvais sucres (=sucres rapides) / Index glycémiques bas

  • Céréales raffinées et sucrées
  • Pain blanc
  • Biscuits
  • Viennoiseries et pâtisseries
  • Pâtes au blé tendre ou aux oeufs
  • Sodas et boissons sucrées
  • Confiseries
  • Alcool
  • Frite ou purées industrielles

Les bonnes et mauvaises graisses

Comme les sucres, les graisses sont classées selon leur saturation : les acides gras mono-insaturés sont bons pour la santé et la ligne… Alors que les acides gras saturés sont plus stockés et très peu bénéfiques à l’organisme.

Les bonnes graisses / Acides gras mono insaturés

  • Huiles végétales
  • Huile de pépin de raisin
  • Huile d’olive
  • Soja et tofu
  • Lait écrémé
  • Laitages allégés, O%
  • Volaille
  • Poissons des mers froides

Les mauvaises graisses / Acides gras saturés

  • Graisses animales
  • Crème fraîche
  • Beurre
  • Fromages gras (non allégés)
  • Lait entier
  • Laitages au lait entier, 20%, 40% …
  • Viandes rouges et grasses
  • Viande de porc cuite (lardons…)

 

Vous pouvez consulter de nombreuses vidéos sur internet sur le South Beach Diet, essentiellement en anglais car c’est un régime américain, comment faire ses repas, quels exercices faire, des review de livre, des journaux de bord / blogs des personnes qui suivent ce régime… Regardez cette vidéo sur les inconvénients du régime South Beach :

You can leave a response, or trackback from your own site.

Faire un commentaire

Switch to our mobile site